Bourses Marc H.Choko
Concours d’affiches

Depuis 2014, la SDGQ, en collaboration avec le Musée McCord, Publicité Sauvage et Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ), organise un concours annuel d’affiches portant sur un thème social différent relié à l’actualité. Il est ouvert à tous les étudiants inscrits à un programme de formation en design graphique de niveau collégial ou universitaire. Il a pour objectifs de développer les aptitudes des futurs graphistes, de les inciter à œuvrer dans le domaine de l’affiche et à s’intéresser aux questions de société. Il est récompensé par trois prix en argent, un affichage urbain et une exposition.

Ce concours ne pourrait avoir lieu sans la précieuse collaboration des partenaires suivants : Musée McCord  /  Publicité sauvage  /  Centre de design – UQAM  /  Bibliothèque et Archives nationales du Québec  

2019/2020

Thématique du concours : Transport collectif et mobilité active.

Notre société souhaite favoriser le développement des modes de transport alternatifs, notamment le transport en commun et les déplacements actifs comme le vélo, la marche et la trottinette. Faciliter l’interconnexion des réseaux de transport en commun et cyclables, fait également partie des objectifs. Ceci appelle à une transformation profonde des habitudes et des comportements de déplacement. Les affiches soumises devront refléter cette nouvelle approche de la mobilité urbaine.

Avec la collaboration avec Vélo Québec et la Société des transports de Montréal.
1er prix : Mathurin Vacher (École de design-UQAM)
2e prix : Catherine Renaud (UQO-EMI)
3e prix : Rim Fekhar (Collège Dawson)

2018/2019

Thématique du concours : Langues autochtones facteur de développement.

Le 21 octobre 2016, l'Assemblée générale des Nations Unies a adopté une résolution sur « les Droits des peuples autochtones » proclamant 2019 l'Année des langues autochtones. La diversité linguistique est l'une des conditions essentielles pour créer des sociétés du savoir inclusives, où toutes les personnes ont la capacité d'acquérir de l'information, de les transformer en connaissances, en compréhension et en buts significatifs et qui leur permettent de renforcer leurs moyens de subsistance et de contribuer aux aspects culturels, sociaux et économiques du développement de leurs sociétés. La diversité linguistique est un facteur clé du dialogue interculturel, de la réconciliation, de la tolérance et de la paix. Les langues autochtones sont également un facteur important dans un large éventail de questions autochtones, allant de l'éducation, du développement scientifique et technologique, de l'emploi à l'environnement ainsi que de nombreux autres.

Avec la collaboration avec Terres en Vues et Présence autochtone
1er prix : Jesse Caruso (Collège Dawson)
2e prix : Alexandre Lepage (École de design-UQAM)
3e prix : Rachel Huard (École de design-UQAM)

2017/2018

Thématique du concours : Femmes et pouvoir d’agir.

Les femmes au Québec font toujours face à une discrimination systémique et il demeure des inégalités persistantes à leur égard, particulièrement en ce qui concerne la santé et la sécurité des femmes, l’autonomie économique des femmes et l’accès des femmes au pouvoir. Relais-femmes, fondé en 1980, est le fruit de la collaboration de nombreuses militantes et travailleuses provenant de divers milieux (regroupement national féministe, organismes communautaires, institutions et universités). Relais-femmes est un organisme féministe de liaison et de transfert de connaissances qui fait de la formation, de la recherche et de la concertation. Relais-femmes œuvre à la transformation des rapports sociaux dans une perspective de développement et de diffusion de nouveaux savoirs et de renouvèlement des pratiques.

Avec la collaboration de Relais-Femmes.
1er prix : Étienne Deniger (École de design-UQAM)
2e prix : Pascale Bégin (UQO-EMI)
3e prix : Chloé Biocca (École de design-UQAM)

2016/2017

Thématique du concours : Terre d’accueil.

Dans le cadre du 375e anniversaire de la fondation de Montréal et du 150e anniversaire de la Confédération canadienne, le concours s’inscrit cette année en collaboration avec le Centre social d’aide aux immigrants. Fondé en 1947 par Marie-Gérin-Lajoie sous l’égide de l’Institut Notre-Dame du Bon-Conseil, le Centre, devenu laïque en 2003, a pour mission de venir en aide aux personnes immigrants et réfugiés, veut les aider à s’adapter à leur nouveau pays et leur offre des cours gratuits de français et d’anglais, les aide à trouver un emploi, à remplir diverses démarches administratives, etc.

Avec la collaboration du Centre social d’aide aux immigrants.
1er prix : Marie Chénier (École de design-UQAM)
2e prix : Stéphanie Faye Puti-Ann (Collège Dawson)
3e prix : Andréa Chiriac-Merlea (UQO-EMI)

2015/2016

Thématique du concours : Santé mentale et expression artistique.

Le concours s’inscrit cette année en collaboration avec Les Impatients. Fondés en 1992, Les Impatients ont pour mission de venir en aide aux personnes ayant des problèmes de santé mentale par le biais de l’expression artistique. Ils offrent des ateliers de création et encouragent les échanges avec la communauté par la diffusion des réalisations de leurs participants. L’affiche vise à faire connaître la mission des Impatients : elle doit faire comprendre que l’art contribue au rétablissement des participants. 

Avec la collaboration des Impatients
1er prix : Étienne Angot (École de design-UQAM)
2e prix : Amélie Lazure-Ratté (Collège Dawson)
3e prix : Adèle Flannery (École de design-UQAM)

2014/2015

Thématique du concours : Année internationale des sols 2015.

La 68e Assemblée générale des Nations-Unies a déclaré l'année 2015 comme l'Année internationale des sols!« Notre objectif est de faire de l'Année internationale des sols 2015 une année mémorable prouvant que la communauté des sols peut vraiment contribuer aux efforts de sécurité alimentaire, d'éradication de la faim, d'adaptation au changement climatique, de réduction de la pauvreté et contribuer au développement durable.

Avec la collaboration des Impatients
1er prix : Étienne Angot (École de design-UQAM)
2e prix : Amélie Lazure-Ratté (Collège Dawson)
3e prix : Adèle Flannery (École de design-UQAM)